RAPPEL GRATUIT

Saisissez votre numéro de téléphone pour un rappel gratuit.
Du lundi au vendredi de 8h à 17h30
Services

Vous êtes séniors,
nous vous accompagnons dans vos démarches

Forts de leurs expériences de terrain, les responsable de secteur Amicial peuvent :

  • Vous informer sur les différentes aides existantes
  • Vous accompagner dans les démarches à effectuer
  • Vous orienter vers les bons organismes ou interlocuteurs

Notre équipe Amicial, se tient à votre disposition pour vous rencontrer à domicile et vous accompagner dans vos démarches de demande d’aide financière.

LA RÉDUCTION D’IMPÔT POUR L’EMPLOI D’UN SALARIÉ À DOMICILE

POUR QUI ?


  • Le crédit d’impôt concerne les actifs ou les personnes ayant été inscrites comme demandeurs d’emploi pendant au moins 3 mois durant l’année.
  • La réduction d’impôt concerne les personnes imposables, qui ne peuvent bénéficier du crédit d’impôt.

POUR QUOI ?


Pour vous aider à supporter le coût de l’aide à domicile.

À QUELLES CONDITIONS ?


La réduction est égale à 50 % des coûts déclarés sans dépasser 12 000 €/an (+1 500 €/personnes à charge sans dépasser 15 000 €). Le plafond est de 20 000 € si vous êtes invalide à plus de 80 %.

À QUI S’ADRESSER ?


A l’administration fiscale lors de votre déclaration de revenus.

QUI PAYE ?


C’est l’État qui finance cette aide.

Nous vous délivrons chaque année une attestation fiscale correspondant à l’ensemble de vos dépenses.

LES CAISSES DE RETRAITE

POUR QUI ?


Vous n’êtes pas particulièrement dépendant (vous ne pouvez pas prétendre à l’APA) et vous avez au moins 65 ans, (60 ans en cas d’inaptitude au travail) vous êtes titulaire d’une retraite du régime général de la Sécurité sociale.

POUR QUOI ?


Pour financer une partie des frais engendrés d’une aide à domicile, qui vous aide à accomplir les travaux domestiques, afin de rester à votre domicile.

À QUELLES CONDITIONS ?


Le montant de l’aide dépend de vos besoins et de vos revenus, selon un barème fixé par votre caisse de retraite.

À QUI S’ADRESSER ?


Vous devez faire votre demande à la caisse de retraite qui évaluera vos besoins.

QUI PAYE ?


C’est la caisse de retraite de votre région qui finance cette aide.

Les équipes d’Amicial vous aident dans le montage des dossiers de financement.

L’ALLOCATION PERSONNALISÉE D’AUTONOMIE (APA)

POUR QUI ?


Vous avez au moins 60 ans et n’êtes pas suffisamment autonome pour pouvoir effectuer les tâches essentielles de la vie de tous les jours (repas, douche, ménage, habillement, courses, etc). Vous pouvez avoir besoin d’équipements spécifiques.

POUR QUOI ?


Pour construire un plan d’aide personnalisé et vous permettre de financer une partie de l’aide à domicile dont vous avez besoin pour rester chez vous.

À QUELLES CONDITIONS ?


Cette aide peut être obtenue quels que soient vos revenus ; néanmoins, une partie des frais reste à votre charge selon un barème fixé.

À QUI S’ADRESSER ?


Vous faites votre demande au Conseil départemental qui déterminera votre degré d’autonomie selon une grille nationale, ainsi que vos besoins réels.

Vous pouvez vous adresser également à notre service, qui saura vous aider à en faire la demande.

QUI PAYE ?


C’est le Conseil départemental de votre département qui finance cette aide.

L’AIDE SOCIALE DÉPARTEMENTALE

POUR QUI ?


  • Vous avez moins de 60 ans et êtes reconnu inapte au travail,
  • Vous avez plus de 60 ans, vous ne pouvez pas bénéficier de l’APA car vous êtes assez autonome, mais vous avez besoin d’une aide à domicile.

POUR QUOI ?


Pour vous aider à financer votre aide à domicile.

À QUELLES CONDITIONS ?


  • Pour une durée d’intervention maximum de 30 h/mois pour une personne seule ou 48 h/mois pour un couple, si vous bénéficiez de l’aide sociale départementale.
  • Le département prend en charge votre aide si vos revenus mensuels sont inférieurs à 801 €/mois si vous vivez seul ou 1 243 € en couple.
  • Si vos revenus sont supérieurs à ces montants, votre caisse de retraite peut prendre en charge une partie de l’aide.

À QUI S’ADRESSER ?


Vous faites la demande au CCAS de votre commune ou votre mairie, qui évaluera vos besoins. Adressez-vous à votre Caisse de retraite, si c’est elle qui prend l’aide en charge.

QUI PAYE ?


C’est le Conseil départemental qui finance cette aide.

L’AIDE AU RETOUR À DOMICILE APRÈS HOSPITALISATION (ARDH)

POUR QUI ?


Vous avez au moins 55 ans, êtes retraité du régime de retraite général et retournez chez vous suite à une hospitalisation.

POUR QUOI ?


Pour vous aider à financer les dépenses liées à votre retour à domicile.

À QUELLES CONDITIONS ?


Selon vos ressources, votre participation financière varie de 10 à 73 % des frais engagés, pendant trois mois sans dépasser la somme de 1 800 €.

À QUI S’ADRESSER ?


L’assistant social de votre hôpital fait pour vous la demande d’aide, avant la sortie d’hospitalisation.

QUI PAYE ?


C’est la CARSAT de votre région qui finance cette aide.

LES MUTUELLES ET COMPAGNIES D’ASSURANCE

De nombreuses mutuelles et compagnies d’assurance, favorisent l’aide ménagère à domicile, en proposant des aides financières à leurs adhérents. Selon les organismes et les contrats vous pouvez bénéficier d’un certain nombre d’heure, pris en charge totalement ou partiellement, sur une période définie : par exemple dans le cadre d’un retour à domicile, suite à une hospitalisation.
Renseignez-vous auprès de votre mutuelle et de votre assurance afin d’en savoir plus.[/one_half_last

LES AUTRES SOLUTIONS DE FINANCEMENT

Il existe d’autres types de financement, pour l’accompagnement véhiculé, l’aménagement de l’habitat, la téléassistance, le portage de repas, l’aide aux aidants…
Pour plus d’information, les responsables de secteur Amicial sont à votre disposition.